Les drones ont envahi notre quotidien. Qu’ils soient terrestres, de surface ou sous-marins, ces engins aériens sans passager ni pilote se sont démocratisés et rencontrent un grand succès auprès des professionnels et des particuliers. Ils bouleversent les pratiques par la liberté et les angles de vue qu’ils offrent, grâce à de nombreux capteurs très performants.

Si vous êtes déjà un utilisateur de ces engins, vous savez certainement que la contrepartie de cette liberté de mouvement est une certaine fragilité. Afin de vous permettre d’exercer votre passion comme vos activités professionnelles en toute sérénité, nous avons imaginé une assurance multimédia et objets connectés qui couvrent ces appareils en toutes circonstances.

Une assurance pour piloter sans soucis

SFAM - assurance tous risques drone

Que vous soyez débutant ou confirmé, votre drone finit très souvent par faire un atterrissage brutal. Pour préserver ses différentes parties, et éviter que celui-ci ne devienne lui-même dangereux, quelques astuces existent. Comme ne pas voler au-dessus de forêt (risque de casse), au-dessus d’un champ avec des herbes hautes ou de la végétation intense (risque de perte en cas de chute), au-dessus de l’eau (risque d’oxydation en cas de plongeon), ou au-dessus de voitures, d’habitations, de personnes ou d’animaux (risque de dommages corporels, d’où des restrictions de vol à bien respecter). Certains drones sont vendus comme étant très résistants, tel que le Blade 180 QX à 200 euros.

Cependant, la meilleure protection reste d’opter pour une assurance tous risques, en particulier la casse.

La solution SFAM

L’assurance multimédia et objets connectés Intégrale SFAM permet de se protéger contre tous les risques (vol, perte, oxydation, casse) à partir de 15,99 euros/mois.

Assuré contre le vol… même en vol

Objets de valeurs, les drones pour les amateurs grand public ont un coût, pour les plus qualitatifs, de quelques centaines d'euros (Parrot Zik 3.0a), à plusieurs milliers d'euros (DJI Inspire 2). La marque Parrot propose d’ailleurs pour 600 euros un pack immersif pour piloter le drone, photographier en full HD et ressentir des sensations de vol grâce à des lunettes de réalité virtuelle (FPV).

Malgré leur technologie, des incidents peuvent arriver : perte de fréquence et donc de l’appareil, événements climatiques qui projettent le drone (vent, pluie, neige), vol du drone, etc. Dans certains cas, il est même difficile de connaître la cause précise de la perte de votre engin, ce qui complique d’autant plus la prise en charge auprès des assureurs.

SFAM est le seul à proposer une assurance contre le vol ou la perte, quelle qu’en soit la cause.

La solution SFAM

L’assurance multimédia et objets connectés Initiale SFAM permet de se protéger contre le vol caractérisé, la casse et l’oxydation accidentelles à partir de 5,99 euros/mois. Pour 3 euros de plus par mois, l’option tous risques, oxydation - casse - vol toutes causes, est incluse

L’assurance de toujours faire de belles images

Les drones embarquent du matériel de plus en plus perfectionné, capable de générer des panoramas et des prises de vue à 360°. Leurs caméras les aident à se positionner (ActiveTrack), et peuvent suivre des sujets en mouvement pour un très bon rendu. Cette technologie d’image reste cependant fragile : les capteurs et écrans sont sensibles aux rayures et aux chocs qui peuvent altérer la qualité des photos et films pris, et au pire mettre l’appareil hors d’usage.

Ainsi, afin de vous lancer dans des parcours de plus ou moins longue distance alliant extrême précision de pilotage et visualisation ultra-réelle, une assurance incluant des réparations est recommandée.

La solution SFAM

L’assurance multimédia et objets connectés Intégrale SFAM permet de se protéger contre tous les risques (vol, perte, oxydation, casse) à partir de 15,99 euros/mois.

SFAM - assurance drones